écrivain public solidarité travailleur social

L’écrivain public, un travailleur social ?

En prê­tant sa plume à autrui, l’écrivain public répond à des demandes très variées, sou­vent com­plexes. Par néces­si­té, le métier s’est aujourd’hui pro­fes­sion­na­li­sé. Avec l’assistant social, l’éducateur, le juriste ou le psy­cho­logue, l’écrivain public fait par­tie des pro­fes­sion­nels incon­tour­nables de la rela­tion d’aide à la per­sonne. Vous avez dit « vieux métier » ? À l’heure de…

Prête‐​moi ta plume… pour écrire ma lettre !

Les lau­réats d’un concours Onisep racontent, en 2009, pour­quoi ils ont choi­si de pré­sen­ter le métier d’écrivain public.

Il était une fois l’écrivain public

Article de presse paru dans L’Expression, jour­nal algé­rien. L’auteur se demande ce qui se cache der­rière le recours mas­sif aux écri­vains publics.

Les écrivains publics d'hier et d'aujourd'hui

Les écrivains publics d’hier et d’aujourd’hui

Article de presse de la revue Rédiger sur l’écrivain public d’hier et d’aujourd’hui, l’histoire du métier, son évo­lu­tion ; l’écrivain public reste un métier d’avenir.