Se former pour devenir écrivain public – conseil en écriture

Posté le 9 juin, 2011 par admin pas de commentaire

 

De l’utilité à se former pour devenir écrivain public

Aucun diplôme n’est requis pour exercer le métier d’écrivain public qui n’est pas réglementé.

À Plume & Buvard, nous encourageons cependant les postulants à se former. Nous les engageons à bien regarder le contenu des enseignements  des diverses formations, en fonction de ce qu’ils recherchent, de la façon dont ils envisagent d’exercer le métier, dans le secteur social, en cabinet privé, dans l’accompagnement administratif, le récit de vie, l’atelier d’écriture…

À la lecture de la fiche diplôme de la Licence professionnelle Écrivain public – Conseil en écriture de Paris 3, on constate que tous les enseignements ne sont pas centrés sur l’écriture. L’avantage est qu’on peut justement se prévaloir de cette formation généraliste pour un exercice du métier polyvalent et protéiforme, adapté à des contextes très divers. Le nombre des heures de stage pratique (400 heures) permet à l’étudiant de se rendre compte, sur le terrain, de la réalité du métier. Cette licence forme des professionnels plurivalents. Cela est encore accentué par le profil et l’expérience antérieure de la personne qui l’exerce.

Indépendamment des enseignements, une formation permet de réfléchir sur le métier, de faire le point sur son projet, de se constituer un réseau à travers ses compagnons d’études. Il nous paraît particulièrement important de bien connaître ses limites quand, par exemple, on se lance dans une relation d’aide avec un public en demande.

Par ailleurs, nous pensons à Plume & Buvard que la professionnalisation du métier d’ écrivain public passe aussi par la reconnaissance d’un diplôme d’État.
 

Quelques formations :

Licence professionnelle Conseil en écriture professionnelle et privée – Écrivain public de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

La formation est accessible aux titulaires d’un bac+2. Elle propose 390 heures de cours, 400 heures de stage pratique et demande la rédaction d’un mémoire de fin de formation.

Diplôme d’État sous tutelle du Ministère de l’Éducation nationale.

À noter : on peut obtenir le diplôme par le biais de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) en justifiant de trois années d’activité à temps plein comme écrivain public.

(Si vous êtes dans ce cas, Plume & Buvard peut vous informer sur les démarches pour obtenir le diplôme par ce biais ; nous pensons en effet que la professionnalisation du métier passe aussi à terme par sa reconnaissance par un diplôme d’État.)

Diplôme d’Université d’Écrivain public et d’Auteur conseil

Ce DU est assuré à l’Université du Sud Toulon et du Var, dans le cadre de la formation continue.

La formation est accessible aux titulaires du bac. Elle propose 320 heures de cours, 140 heures de stage (un mois) et un projet tutoré.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter EPACA-Sud, association créée par onze écrivains publics – auteurs conseils formés à l’Université du Sud Toulon Var.

Diplôme d’Université Histoires de Vie en formation

Ce DU est assuré à l’Université de Nantes, dans le cadre de la formation continue.

La formation est accessible au niveau Bac+2. En réponse à la pratique parfois « sauvage » de ce volet du métier, en plein développement, la formation entend aborder la démarche biographique de manière éthique et professionnelle. Elle propose 230 heures de cours sur deux ans.

►Le CNFDI (Centre national privé de formation à distance) propose une formation d’écrivain public, qui dure de 6 à 12 mois, formation sous contrôle pédagogique de l’État .

►Le CNED (Centre national d’enseignement à distance), qui «assure pour le compte de l’Etat, le service public de l’enseignement à distance» (extrait du décret 2009-238 du 27 février 2009) propose une formation d’écrivain public intitulée «La communication interpersonnelle / Ecrivain public». Elle propose une formation en 7 modules distincts à découvrir ici.

 

Pour ceux qui cherchent une formation de rédacteur :

Master professionnel Arts, lettres et langues, Métiers de la culture, Rédaction et édition de l’écrit (REDE) de l’Université Paris Ouest, Nanterre La Défense

Diplôme d’État sous tutelle du Ministère de l’Éducation nationale.

Niveau de recrutement : Bac+4 ;  cours sur 2 semestres, stage obligatoire de 2 à 4 mois le 2ème semestre, formation accessible en contrat de professionnalisation

Ce master se veut une exigeante formation littéraire. Son objectif est de former des rédacteurs de haut niveau grâce à la pratique de différents types de rédaction et d’exercices de style et d’argumentation. Les diplômés ont une double compétence, rédactionnelle et éditoriale, pour les métiers de la rédaction, de l’édition et de la critique littéraire ; ils maîtrisent l’écrit de sa production à sa diffusion.

Master 2 Spécialité : Rédacteur et concepteur de contenu multimédia de l’Université de Nantes

Diplôme d’État sous tutelle du Ministère de l’Éducation nationale.

Pour ceux qui veulent se spécialiser dans l’écriture multimédia, avoir une connaissance approfondie des supports et des outils numériques, une maîtrise des stratégies sémantiques et des conditions de lisibilité, tant iconiques que textuelles, que supposent les nouveaux médias.

 

Avertissement

Des lecteurs nous interrogent parfois sur la « valeur » des enseignements de certaines formations mentionnées ci-dessus.

Indépendamment du fait que nous n’avons aucune connaissance directe des enseignements délivrés dans les autres formations que la licence professionnelle, il n’est pas non plus de notre rôle d’émettre quelque jugement que ce soit, ni de dire si l’une est « meilleure » qu’une autre. Nous incitons les écrivains publics en recherche de formation à lire attentivement les programmes, en fonction de ce qu’ils attendent d’une formation, et de contacter directement les responsables pédagogiques de ces formations pour être mis en rapport avec des anciens élèves. Parfois la visite de forums peut aussi être utile.

La licence professionnelle de la Sorbonne Nouvelle est le seul diplôme national statuant le métier d’ écrivain public.

 

Tags: , , , , , ,

Répondre

Annuaire P&B

Plume & Buvard met à disposition de ses adhérents qui en font la demande un service d'annuaire consultable via le site Internet de l'association.

Cet annuaire répertorie exclusivement des écrivains publics diplômés d'État. Il garantit au public l'intervention d'un professionnel de l'écrit qualifié.

CONSULTER L'ANNUAIRE

 

Adhérer à P&B

Adhérer, c'est participer dans la mesure de ses moyens et de son temps à la vie de l'association. C'est reconnaître et soutenir l'action, le travail de ses membres actifs.

Pour adhérer, envoyer à l'adresse indiquée le bulletin d'adhésion rempli et signé, accompagné d'un chèque. La cotisation est de 12 euros, valable pour une année. On peut adhérer à tout moment de l'année.

Plume & Buvard remercie ses adhérents pour la confiance qu'ils témoignent à l'association.

Charte P&B

La charte professionnelle des écrivains publics adhérents de Plume & Buvard fait peau neuve pour un retour prévu courant 2014. À suivre...