Les écrivains publics ont désormais leur diplôme

Depuis 2001, les écrivains publics ont désormais leur diplôme, avec la licence professionnelle de la Sorbonne Nouvelle.

L'Express annonce la création de la licence professionnelle d'écrivain public à la Sorbonne Nouvelle en septembre 2001 ; elle figure alors sous l'intitulé « licence professionnelle d'écrivain public - Assistant en démarches administratives et en écritures privées ». Elle gardera cette appellation jusqu'en 2009-2010 pour devenir « licence professionnelle Conseil en écriture professionnelle & privée - Écrivain public ». Inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles, elle est le seul diplôme national se rapportant au métier d’écrivain public. Elle est aujourd'hui délivrée par l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 dans le cadre de l’Unité de Formation et de Recherche Arts & Médias et du département de Médiation culturelle.

En 2001, les enseignements sont partagés entre la Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et le lycée parisien Maurice-Ravel.

Extraits de l'article :

« Les scribes égyptiens enfin ressuscités : quatre mille ans après, écrivain public redevient un vrai métier, grâce au génie d'un universitaire, Henri Béhar. L'ancien président de Paris III Sorbonne-Nouvelle vient de créer, avec le lycée parisien Maurice Ravel, la première "licence professionnelle d'écrivains publics, assistants en démarches administratives et en écritures privées". »

« Profession vieillotte ? Loin s'en faut. L'écrivain public sait rédiger un CV et une lettre de motivation, remplir un dossier administratif ou écrire une lettre d'amour. (...) Sa clientèle ne se limite donc pas aux illettrés. En France, ils sont 350 officiellement déclarés. On les trouve dans les mairies, les postes ou les associations - parfois en cabinet libéral. »

Et encore : « Mais, à 120 francs la demi-heure, mieux vaut tomber sur un homme de métier. D'où l'importance d'un diplôme pour éviter les arnaques. »

Relisez ou téléchargez Les scribes à la fac. Les écrivains publics ont désormais leur diplôme, article de Sandrine Chauvin paru dans L'Express du 27 septembre 2001.

Vous en saurez plus sur la licence professionnelle « Conseil en écriture professionnelle & privée - Écrivain public », les objectifs visés, les conditions d’admission, la structure et l’organisation des enseignements, les stages, le mémoire, et vous pourrez lire des témoignages d’écrivains publics qui ont suivi la formation dans la catégorie de la licence professionnelle d'écrivain public.

Relisez également sur Plume & Buvard :