L’écrivain public sur Wikipédia

La définition, l’histoire de la profession et le rôle de l’écrivain public à l’époque contemporaine sont résumés dans un article encyclopédique sur Wikipedia.

Après une brève défi­ni­tion de la locu­tion « écri­vain public », de son rôle et de la place qu’il a tenue dans l’histoire, la pro­fes­sion d’écrivain public en France et dans les pays fran­co­pho­nes est évo­quée. Comme tout wiki, cette page « en chan­tier » est modi­fia­ble et per­fec­ti­ble par les visi­teurs, et plu­sieurs mem­bres de Plume et Buvard s’efforcent de com­plé­ter et de véri­fier les infor­ma­tions qui y sont publiées.

La for­ma­tion de l’écrivain public en France est éga­le­ment abor­dée. À côté de for­ma­tions plus ou moins confi­den­tiel­les et sans réelle por­tée natio­nale, le diplôme uni­ver­si­taire de Toulon et sur­tout la licence pro­fes­sion­nelle d’écrivain public et de conseil en écri­ture pro­fes­sion­nelle et pri­vée sont pré­sen­tés : « La ter­mi­no­lo­gie de conseil en écri­ture a été adop­tée par l’université à côté de la dési­gna­tion his­to­ri­que du métier, pour mieux tra­duire le récent élar­gis­se­ment de ses champs d’intervention. Créée ini­tia­le­ment en 2001 sous le titre « Écrivain public, assis­tant en démar­ches admi­nis­tra­ti­ves et en écri­tu­res pri­vées », la licence pro­fes­sion­nelle est dis­pen­sée par la Sorbonne-​Nouvelle — Paris 3. C’est le seul diplôme [natio­nal] pré­pa­rant au métier. Elle consiste [en 2011] en 400 heu­res de cours (rhé­to­ri­que, tech­ni­ques de l’écriture, lin­guis­ti­que, expres­sion pro­fes­sion­nelle, psy­cho­so­cio­lo­lo­gie, socio­lo­gie de l’écriture, infor­ma­ti­que…) et 400 heu­res de stage pra­ti­que. »

A lire aussi sur Wikipédia : le conseil en écri­ture.

Plume & Buvard

Administrateur et webmestre principal du site

Vous aimerez aussi...