L’écrivain public inspire des jeunes artistes de l’ENSAD

Depuis treize ans, la Bibliothèque natio­nale de France (BnF) et l’École natio­nale supé­rieure des Arts déco­ra­tifs (ENSAD) s’associent pour ani­mer le par­vis de la BnF par des créa­tions éphémères.

L’une des douze pro­po­si­tions scé­no­gra­phiques inso­lites de cette année, signée Laura Reboul, a par­ti­cu­liè­re­ment plu à Plume & Buvard qui en appré­cie l’humour : elle est consa­crée à l’écri­vain public.

Les visi­teurs ont ain­si le choix de faire écrire par des artistes écri­vains publics d’un jour fort ins­pi­rés : une lettre d’insulte (profitez-​en, par déon­to­lo­gie, le « vrai » écri­vain public vous oppo­se­ra un refus), une lettre à for­mule, une lettre d’amour poé­tique, une lettre d’amour à trous, une lettre de rup­ture hési­tante, une lettre de recom­man­da­tion, une lettre clas­sique ou une lettre pour une bou­teille à la mer.

Cette der­nière semble être la pré­fé­rée des visi­teurs, encore faut-​il trou­ver la mer – mais la Seine est à deux pas…

« Évènements spec­ta­cu­laires » de l’ENSAD
du 31 mai au 2 juin de 10h à 18h
Esplanade – François-Mitterrand

Pour en savoir plus :
– Lire le com­mu­ni­qué sur le site de la Bnf
– Lire le com­mu­ni­qué de presse de l’ENSAD

Voir la video sur Youtube (à 1:07).

Plume & Buvard

Administrateur et webmestre principal du site

Vous aimerez aussi...