L’écrivain public dans les services à la personne

Un reportage montre le rôle de l’écrivain public dans les services à la personne, dans la rubrique « Mieux vivre à Paris, mode d’emploi », du journal télévisé de France 3 diffusé le 4 mai 2012.

Dans ce très court repor­tage, Nicole Bappel sou­haite un « bon anni­ver­saire » aux écri­vains publics diplô­més de la licence pro­fes­sion­nelle de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, dont on a fêté les 10 ans le 13 avril 2012 (lire ici).

Le repor­tage montre Bérengère Turquet, diplô­mée de la licence pro­fes­sion­nelle, pro­mo­tion 2007–2008, dans le cadre de l’exercice de son métier. Elle s’est spé­cia­li­sée dans l’aide admi­nis­tra­tive à domi­cile, notam­ment pour les per­sonnes âgées dépen­dantes.

Méconnue des écri­vains publics eux‐​mêmes, l’aide admi­nis­tra­tive à domi­cile cadre pour­tant par­fai­te­ment avec les mis­sions et le carac­tère social de l’écrivain public. Parce qu’il connaît le cadre juri­dique de son inter­ven­tion, la loi et la régle­men­ta­tion en vigueur, les divers inter­ve­nants sociaux, qu’il connaît ses limites, l’écrivain public diplô­mé a la confiance des autres pro­fes­sion­nels impli­qués dans le ser­vice à la per­sonne.

▪ À lire sur Plume & Buvard : Dossier pra­tique. L’écrivain public et l’aide admi­nis­tra­tive à domi­cile.

La vidéo n’est plus dis­po­nible sur le site de France 3.

Mieux vivre à Paris, mode d’emploi
Rubrique du Journal télé­vi­sé de France 3 – Paris Ile de France
dif­fu­sion le 4 mai 2012
par Nicole Bappel, jour­na­liste

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.