Combien d’écrivains publics en France en 2004 ?

Alors que la profession connaît un renouveau depuis le début des années 80, il reste difficile d’évaluer le nombre de professionnels en exercice et selon les sources, les réponses à la question « Combien d’écrivains publics en France ? » peuvent être très différentes.

Au‐​delà du por­trait d’un écri­vain public en par­ti­cu­lier, comme il en existe de nom­breux dans la presse régio­nale qui se fait volon­tiers le relais de l’installation d’un écri­vain public dans une com­mune, celui‐​ci donne une infor­ma­tion : il exis­te­rait 120 à 150 écri­vains publics ins­tal­lés en France – on est en 2004. Hélas, comme cela est sou­vent le cas, l’article ne cite pas les sources.

Vu que le métier n’a pas de code APE dédié, aucune sta­tis­tique fiable n’est réel­le­ment dis­po­nible. Les chiffres se basent en géné­ral sur le nombre d’écrivains publics figu­rant aux Pages Jaunes ; mais nom­breux sont ceux qui n’y sont pas ins­crits – sans comp­ter ceux qui exercent sous le sta­tut de sala­rié.

Autre petite curio­si­té : à la ques­tion « écrivez‐​vous aus­si des lettres d’amour ? » Xavier Boissaye répond « oui ». Et lorsqu’on lui demande com­ment il voit l’avenir de la pro­fes­sion, il cite les nou­velles tech­no­lo­gies et le déve­lop­pe­ment de l’activité auprès des entre­prises.

Relisez ou télé­char­gez La France compte entre 120 et 150 écri­vains publics., sur‐​titré Expliquez‐​vous. Xavier Boissaye, article de Martin Couturlé paru dans Le Figaro du 22 jan­vier 2004.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.